Une meulière à la Varenne-St-Hilaire (94)

Ingrid et Thomas ont quitté le onzième arrondissement de Paris pour s’installer en banlieue. Ils nous ouvrent les portes de leur maison et confient leurs meilleures adresses à La Varenne-St-Hilaire.

Leur itinéraire

Anciens locataires d’un appartement dans le XIIème arrondissement de Paris rue Trousseau, Ingrid et Thomas trouvent la maison de famille de leurs rêves à La Varenne-St-Hilaire, commune de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Pour choisir leur banlieue, ils avaient défini trois critères essentiels : rester proche de leurs lieux de travail (Paris et Champigny-sur-Marne), pouvoir prendre le RER A à pieds (10 minutes de marche puis 25 minutes pour rejoindre Nation) et bénéficier d’une vie de quartier calme et agréable pour élever leurs enfants. © Google Maps

La famille

La mère

Ingrid, 35 ans, infirmière de profession, a décidé de se consacrer à ses trois enfants et sa maison au moins pour quelques années. Quand elle ne prépare pas un anniversaire sur le thème des pirates ou une réunion de parent d’élèves, elle aime tester des nouvelles recettes faciles et rapides avec des produits frais, danser et lire des romans.  Sa devise : « avec les enfants, on fait simple ». Son signe particulier : des ballerines Repetto en guise de chaussons. Le look Desperate Housewife, très peu pour elle.

Le père

Thomas, 39 ans, ophtalmologiste, travaille beaucoup mais peut rentrer en 10 minutes de voiture à la maison. Quand il n’opère pas une cataracte ou une myopie, il aime s’occuper de ses fils, jouer au golf et allumer le barbecue. Sa devise : « il n’y a qu’une règle c’est qu’il n’y a pas de règle ». Son signe particulier : il ne mange rien sans mayonnaise. Les conseils de médecin, très peu pour lui.

Les enfants

Romain, 6 ans, judoka, tennisman, adore les livres sur la terre et l’espace, fabriquer des cabanes et inventer des histoires. Signe particulier : fin gourmet.
Paul, 5 ans, judoka, tennisman, adore les fruits, l’Histoire et tout ce qu’il ne connaît pas. Signe particulier : peut s’endormir partout, même à table.
Mathieu, 1 mois, partage son temps entre sa nacelle et les bras de ses parents. Signe particulier : ne supporte qu’une seule marque de lait.

La maison

Maison datant des années 1900, elle se situe dans un quartier résidentiel de La Varenne-Saint-Hilaire. A mi-chemin entre la rue du Bac (l’avenue commerçante de la Varenne) et du RER A, elle a tout de suite séduit Ingrid et Tom par sa façade typique en pierre de meulière, ses grands volumes (un double séjour, 4 chambres, un espace comble et deux salles de bains) et son jardin bien exposé. Côté travaux, la petite famille a dû entreprendre un aménagement de la cave en espace buanderie et pas mal de rafraichissements (peinture). La pièce qui a subi le plus de changements est la 4ème chambre au deuxième étage.

meuliere-la-varenne

© Parent en banlieue

 

Leur astuce déco/travaux

« Le sol de la chambre au dernier étage était recouvert de moquette. Dessous, on a découvert un parquet un peu usé en pin (c’est du chêne partout ailleurs dans la maison). On a donc décidé de le poncer et de le peindre en blanc pour lui offrir une seconde vie. »

Parquet Avant - Une meulière à la Varenne

Parquet Avant © Parent en banlieue

Parquet Après Une meulière à la Varenne

Parquet Après © Parent en banlieue

Leur conseil pour gérer la maison

« Dès que les enfants ont pu jouer seuls dans leur chambre (vers 4-5 ans) on a enlevé les bacs de jouets du salon. Et on a transformé la pièce dressing en coffre à joujoux géant. »

Leurs adresses préférées pour les enfants à La Varenne Saint-Hilaire

La Mercerie Chérie

« La mercerie Mercerie chérie qui a toujours des conseils, des astuces et des tutos pour mes projets de tricot ou de couture… »

mercerie-cherie

© Mercerie chérie

Kidibulle

« Kidibulle,  le top du top pour occuper les enfants pendant les vacances (sorties, ateliers thématiques, évènements) ou organiser un anniversaire. Ce sont des pros. Le lieu est magnifique. Et ils font preuve d’une grande bienveillance avec les loulous. »

© Kidibulle

La Petite Fabrique

« La Petite Fabrique, une mine d’or pour le matériel de loisir créatif et de cuisine. Ils proposent aussi des ateliers pour les enfants. »

lapetitefabrique

© La Petite Fabrique

Leurs commerçants coups de coeur à la Varenne Saint-Hilaire

  • La boucherie de la Gare, « pour des hamburgers maison au top » !
  • La Varenne Primeur, « notre partenaire goûter ».
  • La poissonnerie « La Baudroie » du marché de la Varenne « pas besoin de regarder le poisson dans les yeux je sais qu’il est frais ».
  • Le coiffeur Laetitia F, très douce avec les enfants « La dernière fois, mon cadet s’est endormi pendant la coupe !»

K.A-B

Merci à Thomas et Ingrid d’avoir accepté d’inaugurer la rubrique !

Vous aimeriez témoigner dans notre rubrique « Ils ont passé le périph’ ? »,
écrivez-nous à katrin@parent-banlieue.fr !

Showing 9 comments
  • Olive Banane Pastèque
    Répondre

    J’iame beaucoup cette rubrique, belle idée pour les parisiens qui se posent la question de passer le périph !
    la maison est top, ca donne envie… Et envie de demander le prix aussi ;p

  • Tony Ly Jones
    Répondre

    Très intéressant comme témoignage et merci pour les bonnes adresses. J’habite dans le coin depuis 5 ans, il faut savoir que La Varenne Saint Hilaire (faisant partie de Saint Maur des Fossés) reste un cadre de banlieue plutôt chic. Une bonne destination pour les parisiens voulant (et pouvant) se donner les moyens d’avoir plus d’espace, un environnement mi-urbain (les commerces, les transports), mi-village (beaucoup plus calme que certains quartiers de la capitale). Pour répondre à la question du prix du commentaire précédant, cela débute à plus de 500.000€ et il n’y a pas vraiment de maximum. Pas à la portée de tous non plus.

    • Katrin Acou-Bouaziz
      Répondre

      Merci pour toutes ces précisions !

  • fleurdelin
    Répondre

    J’aime que l’on aime mon département depuis toujours(bientôt 58 printemps).

  • Familin'Paris
    Répondre

    Merci pour ces petites adresses. Je ne connaissais pas Mercerie Chérie. Elle me sera utile (je suis Nogentaise donc voisine).

    • Katrin Acou-Bouaziz
      Répondre

      Super à très vite alors !

  • Honeypie
    Répondre

    merci pour cette rubrique et les bonnes adresses ! J’habite à Montreuil depuis 12 ans, et j’envisage maintenant de venir m’installer dans le Val de Marne, vers la Varenne, Joinville, Champigny… Je suis preneuse de conseils et bonnes adresses pour ces villes ! J’ai cru comprendre qu’il y avait des quartiers plus ou moins agréables et ce n’est pas toujours facile de bien choisir !

  • Patrick
    Répondre

    Pour une meulière en bon état comme celle que l’on voit sur les photos, comptez plutôt dans les 700-800k. Effectivement, ce n’est pas de la portée de tous les couples qui veulent quitter leur petit appart parisien.

    • Katrin Acou-Bouaziz
      Répondre

      C’est vrai. Il faudrait s’éloigner un peu plus de Paris pour trouver le même genre de maison à budget inférieur.

Un commentaire ?

Billets associés