Un pavillon Loucheur à Châtillon (92)

Isabelle et Laurent ont quitté le 18ème arrondissement de Paris pour s’installer en banlieue. Ils nous ouvrent les portes de leur maison et confient leurs meilleures adresses à Châtillon (92).

Leur itinéraire

Anciens habitants du 18ème arrondissement de Paris, Isabelle et Laurent ont posé leurs valises à Châtillon (Hauts-de-Seine) en 2012. Deux ans après la naissance de  leur fils, ils ont cherché à acheter une petite maison sans trop de travaux et avec un jardin. Ayant grandi entre Clamart, Issy-les-Moulineaux et Vanves, le couple connaissait le secteur et ses prix et a donc orienté son choix vers une commune limitrophe mais plus abordable. Pour Laurent, qui travaille dans le 77, il ne fallait pas trop s’éloigner du périph’. Pour Isabelle, l’essentiel consistait à ne pas vivre « dans la pampa » (comprenez le 77) et à garder une relative proximité avec les transports (15 minutes à pieds de la ligne 13, 10 minutes à pieds du tram 6 ou encore 10 minutes de bus jusqu’à la porte de Vanves). Sans compter la prochaine arrivée du métro du Grand Paris. © Google Maps

La famille

La mère

Isabelle, 37 ans, journaliste indépendante, adore son petit bureau avec vue sur le jardin et les rideaux brodés « de mamie » laissés par la propriétaire précédente. Son grand plaisir : cuisiner. Des petits plats gourmands mais aussi des gâteaux, des viennoiseries et du pain pour tous les jours. La boulangerie n’est plus au coin de sa rue comme sur Paris… Elle commence tout juste à rencontrer les autres parents d’élèves, fascinée par la convivialité de leurs échanges sur le parvis de l’école. Lorsque le vert de son jardin ne suffit plus, elle aime trainer ses Dr Martens à l’Île de Ré ou à Venise.

Le père

Laurent, 37 ans, responsable de production chez William Saurin, rêvait d’une maison pour élever son petit garçon. Malgré son travail en horaires décalés, il a l’énergie de bricoler et projette de recouvrir une partie du jardin avec une terrasse. Depuis leur arrivée à Châtillon, il a déjà affronté avec ses copains la haie de thuyas et ses souches de  trois mètres d’épaisseur ainsi que les nids de guêpes et d’oiseaux dans le conduit de l’ancienne cheminée. Son passe-temps et plaisir favori : la photo animalière (les oiseaux en particulier). S’il n’est pas là ce week-end, c’est qu’il traque le Martin-pêcheur avec son objectif en bord de mer.

Le fils

Edgar, 5 ans, voudrait habiter à l’école (ça tombe bien, elle est à 150 mètres) tant il aime jouer avec ses copains. Petit garçon sans histoire, il mange, dort, nage, avance sur sa trottinette. Il a hérité de la chambre « avec vue sur la Tour Eiffel » mais a interdiction de se pencher trop à la fenêtre pour la voir. D’après ses parents, son adoration pour Star Wars, son déguisement R2-D2 et sa fascination pour les vieux appareils (tablettes et game-boy) font de lui un véritable « mini-geek ».

La maison

Les pavillons Loucheur sont caractérisés par des matériaux de construction hétéroclites, ici crépis, briques et sous-bassement en meulière. Ils ont été construits au début du 20ème siècle (ici 1937) pour faciliter l’accès à la propriété des familles de revenus modestes. La maison d’Isabelle et Laurent mitoyenne d’un côté était au départ constituée de deux appartements. Aujourd’hui elle dispose d’un garage (en copropriété), un jardin de 80 mètres carré, un sous-sol total. En plus de la cuisine et du double séjour, un étage offre deux chambres et un bureau. En dehors des peintures et d’un problème d’humidité dû à une mauvaise isolation du toit et des fenêtres, aucun travaux important n’a dû être réalisé. L’adresse se situe à 10 minutes à pieds du centre-ville dans une rue très calme. Isabelle a tout de suite flashé sur le cadre très « bucolique » et les détails anciens comme les carreaux de ciment sur le sol de l’entrée et de la cuisine.

Un pavillon Loucheur à Châtillon-details

© Parent en banlieue

 

Leur astuce déco/travaux

« On rêvait d’un poêle à bois. On a donc investi une coquette somme pour se l’offrir en arrivant ici. Cela nous permet de chauffer le rez-de-chaussée. Il a fallu se servir de l’ancien conduit de cheminée. Une belle galère à installer ! Mais on ne regrette pas. Pour protéger le parquet, on a opté pour une dalle de ciment. Puis on a collé des briques de parement blanches. Très facile et on adore le résultat.  »

Poêle à bois et briquettes

© Parent en banlieue

Leur conseil pour gérer la maison

« Les boîtes ! Il y en a un peu partout et dès que quelque chose traîne, il y trouve sa place ! »

Leurs adresses préférées pour les enfants à Châtillon (et alentours)

Une librairie indépendante (Clamart)

« La Librairie Mémoire 7 offre un très beau choix jeunesse et des conseils avisés. »

Librairie Mémoire 7-Châtillon

© Mémoire 7

Un vrai magasin de jouets à l’ancienne (Châtillon)

«Marie Jouets (2 Rue de Fontenay à Châtillon),  une boutique comme celles de notre enfance. Gros choix, prix raisonnables et accueil charmant. »

Marie Jouets

© Marie Jouets

Un parc immense (Sceaux)

« Lorsqu’on organise une balade au Parc de Sceaux, c’est la fête totale pour Edgar ! Il adore observer les écureuils. »

Le Parc de Sceaux

© Isabelle/Parent en banlieue

Un cinéma indépendant (Châtillon)

« Au cinéma de Châtillon, la programmation enfants est toujours originale et bien pensée, ça sort des sentiers battus. »

Le cinéma de Châtillon

© Philippe Célérier

Leurs commerçants coups de coeur à Châtillon (et alentours)

  • Le marché du Trosy (Clamart),« le marché de mon enfance, immense. »
  • Le restaurant L’Étoile de l’Inde (Châtillon), « l’ami du vendredi soir quand on a la flemme de cuisiner. »
  • La boutique Monde en boule, « une vraie caverne d’Ali-Baba, des objets du monde entier, j’y déniche des cadeaux pour Noël et je craque sur des objets en tôle émaillée.»

K.A-B

Merci à  Isabelle et Laurent pour leur accueil chaleureux près du poêle à bois !

Vous aimeriez témoigner dans notre rubrique « Ils ont passé le périph’ ? »,
écrivez-nous à katrin@parent-banlieue.fr !

Showing 7 comments
  • Michel
    Répondre

    Bravo pour toutes ces informations et quel talent pourla redaction
    Un site plein d’avenir

    • Parent en banlieue
      Répondre

      Merci beaucoup ! Ce genre de compliment fait très plaisir et motive à continuer !

  • Alex
    Répondre

    Impressionnant ce poêle à bois ! et très beau ! Quelle marque ?

  • izad
    Répondre

    C’est un Oliger, modèle « Charlene » si je me souviens bien. Merci du compliment :-)!

    • Alex
      Répondre

      Ok, merci ! 😉

  • Dorothée
    Répondre

    Félicitation pour votre site qui est une mine d’informations très pertinentes.
    Bonne continuation…

  • Nanou
    Répondre

    Très très sympa, simple et facile d’accès !! A suivre, j’ai hâte de voir la suite !!!

Un commentaire ?

Billets associés