Un appart-maison à Saint-Ouen (93)

Fiona et Aymeric ont choisi la banlieue pour s'installer en banlieue parisienne. Ils nous ouvrent les portes de leur maison et confient leurs meilleures adresses à Saint-Ouen (93).

Leur itinéraire

Habitant de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) depuis 2011, Fiona et Aymeric expliquent « ne pas pouvoir être mieux qu’ici », c’est-à-dire dans le quartier Debain-Michelet.  Après avoir grandi à Lyon et effectué un bref passage à Paris vers la Gare du Nord, ils n’espéraient pas trouver tant de quiétude en s’installant en région parisienne. La proximité des commerces (« deux rues derrière ») et de tous les lieux qui les intéressent (ludothèque, école, parc) mais aussi du métro Porte de Clignancourt (à 800 mètres) a fini de les décider à louer cet appartement atypique.

La famille

La mère

Fiona, 24 ans, auxiliaire parentale, originaire de Lyon, affolée par les prix au mètre carré sur Paris, sous le charme de Saint-Ouen, le calme, le chant des oiseaux le matin, son petit potager (chou, salade, tomates, persil, menthe) et son olivier sur la terrasse, les adresses qu’elle déniche en se promenant. Elle aime par dessus tout : les barbecues l’été avec les voisins, prendre un café aux Puces, rencontrer des mamans dans son quartier, tricoter, s’occuper de son bébé.

Le père

Aymeric, 29 ans, responsable d’une agence de location de voiture, Lyonnais aussi (il a rencontré Fiona au collège !), ex-parisien échaudé par les allers-retours entre son boulot Gare de Lyon et son appartement Gare du Nord. Sa passion : les voitures et d’ailleurs, il en fait son métier. Ses moments de loisir : courir dans la forêt de Montmorency, suivre Fiona le soir pour un concert ou un petit restau à Saint-Ouen. Pas question de sortir sur Paris (même pas dans le 18ème) le soir !

Le fils

Paul-Eden, 10 mois, s’endort avec du Bob Marley, fait la fierté de ses parents avec ses yeux d’un bleu incroyable. Particularité : suit ses parents partout le sourire aux lèvres du moment qu’il peut se régaler, écouter de la musique et dormir tranquille. Sa maman n’est pas prête de le mettre à la crèche…

L’appart-maison

L’appartement de Fiona et Aymeric (70 mètres carré) est en réalité une petite maison de ville coupée en deux. La petite famille occupe le premier étage.  Ils partagent la courette avec les locataires du rez-de-chaussée et ont même investi dans une piscine achetée en commun. Ils possèdent une entrée indépendante.  Le couple apprécie la surface (un salon, deux chambres, une mezzanine, une cuisine, une salle de bains) et le charme atypique des lieux. Situé dans la « plus belle rue de Saint-Ouen » (dixit Fiona) l’appart-maison est isolé du bruit et environné de vert grâce à la proximité du cimetière parisien de Saint-Ouen.

© Parent en banlieue

 

Leur astuce déco

« Prendre de l’inspiration aux Puces de Saint-Ouen ! C’est une autre planète avec 1000 influences, tous les styles, toutes les nationalités, du rétro, de l’indien, du chic, de la pacotille. Tout y assez cher mais on aime s’imprégner de cette ambiance pour décorer chez nous. »

Le marché aux puces de Saint-Ouen


© Juan Antonio F. Segal

Leur conseil pour gérer le quotidien

« Ne rien programmer, vivre au jour le jour : on peut décider de partir en week-end le vendredi à 18h ! »

Leurs adresses préférées pour les enfants à Saint-Ouen

Une ludothèque

« La ludothèque « Le Chat Perché » , bien pensée, calme, pratique, au top. »

Un restaurant familial

« Le restaurant Une affaire de famille est un bistrot que j’ai découvert en flânant. Il est tenu par une maman et ses deux filles. Tout est fait-maison et on adore sa déco vintage. »

Restaurant Une affaire de famille, Saint-Ouen, 93

© Une affaire de famille

Un parc en bord de Seine

« Le Grand Parc de Saint-Ouen situé au cœur du nouvel éco-quartier des Docks avec ses aires de jeu et sa serre pédagogique.  J’espère pouvoir inscrire Paul-Eden aux ateliers de jardinage lorsqu’il sera plus grand. »

Le Grand Parc de Saint-Ouen, 93

© Fête de la Nature

Leurs commerçants coups de coeur à Saint-Ouen

  • Les marchés couverts de Saint-Ouen,« un million de fruits et légumes, bouchers, poissonniers et c’est pas cher ! »
  • La boulangerie Achour Fouzri, 99 avenue Michelet « délicieuse et ouverte tard le soir et le dimanche »
  • Le restaurant branché de Starck « Ma Cocotte », une valeur sûre située dans les Puces.

K.A-B

Merci à Fiona et Aymeric pour leur cool attitude contagieuse !

Vous aimeriez témoigner dans notre rubrique « Ils ont passé le périph’ ? »,
écrivez-nous à katrin@parent-banlieue.fr !

Un commentaire ?

Billets associés